Publié en mai 2011

Définir le problème et les objectifs

Le mandat que l’ingénieur doit remplir est généralement proposé par le client et ne correspond pas forcément aux besoins réels. La première étape de l’analyse consiste donc à définir les objectifs à atteindre afin de mieux délimiter le mandat.

À cette fin, l’ingénieur doit accomplir les principales actions suivantes :

 

 

Connaître le contexte

Cette action permet à l’ingénieur non seulement de bien comprendre le contexte actuel, mais aussi d’obtenir de l’information supplémentaire permettant d’en élargir les horizons ou de tenir compte des considérations futures.

La source principale d’information étant généralement le client lui-même, il ne faut pas hésiter à lui poser des questions pour obtenir des renseignements utiles. Ceux-ci sont parfois si évidents pour le client qu’il n’a tout simplement pas pensé à les mentionner. Également l'accès aux bases de données du client, avec son accord, peut s'avérer très utile.

L’ingénieur se doit également de rechercher de l’information supplémentaire en visitant le site et en se documentant sur le sujet (état du marché, particularités techniques ou autres, statistiques, historique, etc.) à partir de diverses sources (Internet, bases de données, revues spécialisées, etc.).

Déterminer les objectifs

Les besoins réels du client, mis en perspective avec le contexte, permettent de déterminer ou de redéfinir les besoins proposés par le client et les objectifs du projet.

Exemples d’objectifs liés aux besoins du client :

Équipement industriel

Besoins du client : étude préliminaire pour une nouvelle ligne de production permettant la préparation et l’emballage de 10 tonnes de yogourts par année.

Objectifs :

Gare de train de banlieue

Besoins du client : étude préliminaire pour une nouvelle gare de train de banlieue avec stationnement incitatif, dans une zone restreinte afin d’éviter l’acquisition de terrains supplémentaires.

Objectifs :

Conception d’une carte électronique

Besoins du client : étude sur le bruit dans le signal du prototype d’une carte électronique en cours de conception.

Objectifs :

Évaluation environnementale d’un site

Besoins du client : évaluation environnementale pour l’acquisition d’un terrain.

Objectifs :

Établir le domaine de validité et les contraintes

L’ingénieur doit établir les limites du domaine dans lequel le projet s’inscrit.

 

 

L’ingénieur doit par la suite établir les contraintes susceptibles d’interférer avec les objectifs du projet ou de nuire à l’atteinte de ceux-ci, à l’intérieur de son domaine de validité. Parfois, ce sont ces contraintes qui délimitent le domaine de validité.

L’ingénieur ne doit pas se limiter aux contraintes physiques, techniques et économiques. Il doit aussi élargir sa vision et tenir compte des contraintes environnementales, humaines, sociales, légales ou de tout autre élément pertinent.

Note. — L’ingénieur doit de plus en plus considérer le développement durable comme un critère d’analyse.

 

Effectuer une revue technologique

La revue technologique permet à l’ingénieur :

Ainsi, l’ingénieur s’assure de connaître l’ensemble des options possibles et de se conformer aux règles de l’art.

 

Déterminer les paramètres

Pour atteindre les objectifs, l’ingénieur doit déterminer les paramètres d’analyse à partir des renseignements techniques disponibles. Il doit être réaliste quant au nombre de paramètres. Il est parfois possible de les regrouper par types ou par objectifs.

L’ingénieur détermine ensuite les variables principales influençant ces paramètres, ce qui lui permet de bien évaluer l’envergure du mandat.

Les variables par lesquelles les paramètres sont influencés peuvent être regroupées par thèmes, par exemple :

En reprenant les exemples présentés ci-dessus dans la section Déterminer les objectifs, les paramètres d’analyse pourraient être :

Équipement industriel

Capacités des unités de production; dimensions et capacités des équipements; débits; intégration des unités de production.

Gare de train de banlieue

Emplacement géographique; forme et dimensions de la gare; approvisionnement de l’énergie et des télécommunications.

Conception d’une carte électronique

Emplacement des composantes; type et qualité des composantes; type et qualité d’assemblage; variation avec le temps.

Évaluation environnementale d’un site

Emplacement géographique; sources des contaminants; type et concentration des contaminants.

Rédiger le mandat

Les étapes précédentes permettent à l’ingénieur de rédiger pour le client un mandat réaliste et convenant à ses besoins, qui décrit de façon claire et précise les tâches à effectuer, une évaluation du temps pour les accomplir ainsi que les limites dudit mandat afin d’éviter toute ambiguïté.

De plus, cet exercice permet à l’ingénieur d’évaluer adéquatement l’envergure du mandat et de vérifier s’il a toutes les compétences pour le réaliser ou s’il devra recourir à des ressources externes en accord avec son client.

Pour plus d’information sur le mandat, voir la section Mandat de l’ingénieur.