Publié en mai 2011

Élaboration du concept

L’ingénieur doit élaborer plusieurs concepts pour parvenir à une solution optimale répondant aux besoins du client. Parmi les tâches accomplies par l’ingénieur, cette étape est sans doute celle qui sollicite le plus sa créativité.

Les séances de remue-méninges (brainstorming) favorisent le processus en mettant en commun la créativité de plusieurs personnes. Il est parfois indiqué d’inviter à ces séances des personnes ayant peu de connaissances dans le domaine d’activité couvert par le mandat afin d’amener une nouvelle vision ou une approche différente. Par sa connaissance approfondie du domaine, le client apporte souvent une contribution importante.

Les objectifs des mandats de conception qu’ont à atteindre les ingénieurs sont si nombreux et de nature si différente qu’il est impossible de décrire ici les façons d’y parvenir.

Les efforts fournis par l’ingénieur à cette étape conduisent à la solution optimale avant même de commencer les calculs ou autres tâches plus complexes demandant temps et énergie. Le client se trouve ainsi à être mieux servi, à moindre coût.

À cette étape, l’ingénieur doit exécuter les principales actions suivantes :

 

 

Revue technologique et des règles de l’art

La revue technologique permet à l’ingénieur :

L’ingénieur complète sa revue technologique par une recherche bibliographique permettant de localiser les sources de données qu’il croit pouvoir utiliser pour la conception.

L’ingénieur doit particulièrement s’assurer de la fiabilité des sources. La littérature en format papier — revues ou livres — demeure une source fiable.

Par contre, l’ingénieur doit demeurer vigilant en ce qui concerne les données et les renseignements trouvés sur Internet ou obtenus par l’intermédiaire de ses contacts professionnels. Il est recommandé de valider ces données avec celles obtenues d’autres sources. Si ce n’est pas possible, l’ingénieur doit évaluer la crédibilité de la source elle-même en communiquant avec son responsable et en posant des questions.

Élaboration des concepts

L’ingénieur fait une description détaillée des différents concepts et solutions envisagés, en exposant leurs avantages et leurs inconvénients respectifs. Les concepts peuvent parfois être représentés sommairement, sous forme graphique (schéma ou dessin).

Dès lors, l’ingénieur peut amorcer une analyse de ces concepts, notamment en effectuant des calculs sommaires afin d’établir un plan de mise en œuvre et d’en estimer les coûts et les échéances.

L’ingénieur choisit les concepts les plus avantageux et les documente dans un rapport d’ingénierie conceptuelle qu’il remet au client. Ce rapport contient les principaux éléments suivants :

Établissement des démarches préparatoires

Afin de réduire les délais parfois importants liés à la préparation de la réalisation de l’ouvrage ou du processus, l’ingénieur établit une liste des démarches préparatoires. Ces démarches correspondent aux différentes modalités par lesquelles l’ingénieur s’assure de la disponibilité :

L’ingénieur tient aussi compte des différentes demandes :

L’ingénieur fournit généralement au client la liste des demandes préparatoires, à laquelle il joint une estimation des délais prévus. À la demande du client, l’ingénieur peut être appelé à préparer et à faire le suivi et la coordination de ces demandes et démarches.