Publié en mai 2011

Formuler les conclusions et les recommandations

Les conclusions et les recommandations représentent l’aboutissement d’une analyse destinée à répondre aux besoins du client. Toute analyse se termine par une ou des conclusions et une ou des recommandations.

 

 

L’ingénieur s’assure que :

L’ingénieur documente son analyse dans un rapport final remis au client. Ce rapport doit comprendre tous les éléments nécessaires à la compréhension du lecteur, en utilisant des annexes au besoin.

Les limites et la portée des conclusions doivent être clairement indiquées et explicitées.

L’ingénieur peut proposer au client des actions futures à entreprendre (p. ex. une étude plus approfondie, une expertise particulière) pour éliminer des doutes, des limites de l’analyse, des risques ou pour élaborer de nouvelles solutions à des besoins qui n’ont pas été comblés.

L’analyse doit être documentée de façon exhaustive par un ou des rapports d’étude transmis au client. Selon la complexité du mandat, plusieurs rapports intermédiaires peuvent s’avérer nécessaires. Ceux-ci peuvent être divisés par objectifs, par étapes du processus d’analyse ou de façon temporelle. Dans tous les cas où l’analyse constitue la finalité du mandat, un rapport final de synthèse renvoyant aux rapports intermédiaires est remis au client.

Tout élément (données brutes, calculs, notes, comptes rendus de réunion, fichier informatique, etc.) doit être inscrit dans un dossier structuré de façon à en faciliter la consultation.