Publié en mai 2011

La définition de la gestion de projet

La gestion de projet est une démarche que l’ingénieur connaît encore trop peu, et qui utilise un langage commun et reconnu ainsi qu’une méthodologie pragmatique applicable dans tous les domaines du génie, que ce soit dans un contexte de gestion de projet « dur » ou « mou ». Selon Genest et Nguyen2 un projet est dit mou quand le produit principal est intangible et requiert principalement des ressources humaines pour son exécution, plutôt que des ressources techniques et matérielles. C’est souvent le cas en génie informatique ou en recherche et développement (R et D). Exemples : la création ou la mise en place d’un nouveau système informatique, ou la mise au point d’un nouveau médicament.

Le point de départ de la gestion de projet consiste à définir le projet proprement dit. De cette étape, aussi appelée l’identification, découlera en toute logique le cycle de vie du projet.

Quel que soit le parcours adopté par l’ingénieur qui gère des projets, il est vivement recommandé de se doter d’un manuel permettant de normaliser autant le vocabulaire des gestionnaires et de l’ensemble des parties prenantes, que les méthodes de gestion de projets. Bien rédigé et adéquatement utilisé, un tel manuel peut devenir la mémoire de l’entreprise. On peut facilement y consigner les bons coups et les succès, ainsi que les difficultés expérimentées et résolues par l’entreprise, afin que les ingénieurs puissent tirer des leçons de ces situations et ainsi améliorer autant les méthodes de gestion que la rentabilité de leurs décisions. Souvent, l’édition initiale d’un tel document est préparée dans le contexte d’un projet particulier; elle ne portera donc pas sur l’ensemble des aspects. Ce type d’instrument n’est viable et efficace que s’il est adapté à l’environnement et la culture de l’entreprise.

Exemple : Le manuel d’organisation de projet (MOP) du Centre de Santé et des Services sociaux virtuel du RUIS McGill.