Publié en mai 2011

Le cycle de vie d’un projet

Un projet se démarque par son cycle de vie, qui est généralement présenté comme étant constitué de phases. Le nombre de phases ainsi que leur appellation peuvent varier d’une application à une autre, d’un domaine d’application à un autre et d’un auteur à un autre. L’ingénieur responsable d’un projet devra parfois définir les phases du projet dont il a la responsabilité en tenant compte des paramètres propres au projet ou à la culture d’entreprise. Ces différences ne limitent en aucune façon la validité ni la pertinence du modèle ci-dessous en quatre phases qu’il est proposé à l’ingénieur de suivre.

  1. Phase d’identification : la demande est clarifiée, les objectifs précisés et le projet globalement identifié en ce qui a trait au produit ou au service à livrer, aux contraintes à respecter et à la stratégie de réalisation.

  2. Phase de définition : le contenu du projet est défini de façon plus précise, une planification détaillée est établie pour sa durée; les échéances, les ressources et les dépenses, ainsi que les politiques et les procédures de gestion sont circonscrites.

  3. Phase de réalisation : le produit ou le service est effectivement réalisé suivant le plan prévu et en conformité avec les exigences du demandeur.

  4. Phase de clôture : le produit ou le service est remis au demandeur, le projet est évalué et sa clôture administrative effectuée.

On distingue différents cycles de vie en fonction d’un projet, non seulement selon les auteurs, mais aussi selon les domaines, comme la construction, la recherche universitaire et le génie logiciel (méthode Scrum).

Le cycle de vie selon le site ProjectWare

Le cycle de vie d’un projet, présenté sur le site de ProjectWare, se caractérise par les livrables de chacune des phases. Il est fondamental que le gestionnaire de projet décrive clairement les divers livrables des phases qu’il aura définies pour le projet.

 

Figure 3 : Le cycle de vie selon le site ProjectWare

Source : téléchargement le 21 septembre 2008 sur le site ProjectWare.com

 

Les cycles de vie des projets selon Wysocki

Wysocki (2003 et 2007) distingue les cycles de vie des projets selon trois méthodes de gestion de projet : la méthode « traditionnelle » (figure 4), la méthode « adaptative » (figure 5) et la méthode « extrême » (figure 6). Dans son ouvrage de 2007, il ajoute certains concepts qui approfondissent des méthodes se situant entre les divers cycles mentionnés ci-dessus. Cependant, les trois principales méthodes énumérées ici résument la pensée de l’auteur.

 

Figure 4 : Le cycle de vie d’un projet selon la méthode traditionnelle5

 

Figure 5 : Le cycle de vie d’un projet selon la méthode adaptative6

 

Figure 6 : Le cycle de vie d’un projet selon la méthode extrême7

 

Le cycle de vie d'un projet de construction

Dans le cycle de vie d’un projet de construction, il faut noter la cooccurrence des activités de transfert et d’opération, comme l’illustre la figure 7. En effet, certains projets vont obliger le mandataire à effectuer des opérations (Operate) avant la remise au client ou, notamment dans les cas de projets BOT8, à former le client en ce sens.

 

Figure 7 : Le cycle de vie type d’un projet de construction

 

Le cycle de vie dans le domaine de la recherche universitaire

Le cycle de vie d’un projet de recherche universitaire est surtout caractérisé par les diverses itérations chronologiques qui peuvent influencer les résultats précédents. Le chercheur doit, à un moment donné, arrêter sa recherche et se consacrer à la rédaction d’un rapport, d’un article ou d’une thèse, car sa recherche documentaire ou sur le terrain risque d’atteindre un point de saturation. De nouvelles données n’apportent plus de substance nouvelle.

Figure 8 : Un exemple de projet de recherche universitaire

Le cycle de vie dans le domaine du génie logiciel - la méthode Scrum

Le génie logiciel a dû adapter les méthodes traditionnelles de gestion de projet et, dans certains cas, réinventer la façon de faire. La méthode Scrum a été expressément mise au point pour les projets en génie logiciel. La méthode Scrum utilise une planification à trois niveaux : release/projet, sprint et quotidien.

 

Figure 9 : Le cycle de vie d’un projet géré selon la méthode Scrum9

 

Figure 10 : Une présentation synthétique du processus Scrum