Publié en mai 2011

Le processus de clôture d’un projet

Pour clôturer un projet, le gestionnaire de projet doit :

Nombre d’entreprises remettent à leurs gestionnaires des procédures standards normatifs pour la clôture d’un projet. Il est de la responsabilité du gestionnaire de projet de s’assurer de bien connaître les méthodes et de les suivre.

Dans certains milieux de travail, des processus très stricts sont imposés à l’étape de la clôture du projet, en raison des aspects légaux ou juridiques qu’ils comportent. Dans le domaine de la construction, la clôture est divisée en deux phases : l’acceptation provisoire de l’œuvre et l’acceptation définitive. Le gestionnaire de projet doit également connaître les us et coutumes de l’environnement dans lequel il évolue.

À titre d’exemple, les figures 1 et 2 illustrent les formulaires de quittance partielle et de quittance définitive utilisés par Santé et Services sociaux Québec.

 

Figure 1 : Un formulaire de quittance partielle

 

Figure 2 : Un formulaire de quittance finale