Publié en mai 2011

Pourquoi un MAP?

Pour l’ingénieur gestionnaire, le MAP sert à planifier le projet dans les moindres détails et à présenter les résultats de son travail au client. La rédaction de ce document s’inscrit dans un parcours cartésien, bien qu’il faille avertir que cette démarche s’inspire tout d’abord de la méthode traditionnelle de gestion de projet. Même dans une démarche traditionnelle, on trouvera la démarche itérative qui obligera l’ingénieur gestionnaire à réexaminer les étapes précédentes de la planification. Par exemple, la planification opérationnelle peut obliger le gestionnaire à changer la structure du projet, parce que les ressources planifiées ne sont pas disponibles dans les temps voulus.

Dans un contexte de gestion adaptative (par exemple, dans des projets dits « agiles »), le cheminement doit être quelque peu modifié. Cependant, il ne faut pas perdre de vue les critères fondamentaux de la démarche de planification du projet : mieux définir le projet en cernant tous les risques liés à son exécution et rassurer le client dans la capacité à atteindre les objectifs dans la réalisation de son projet.

À cet effet, le cheminement proposé à la figure 1 comprend :

Figure 1 : Le cheminement de la définition d’un projet

Une planification du risque peut aussi être ajoutée, notamment si elle n’a pas été élaborée au fur et à mesure des autres analyses et incorporée à ce moment-là aux analyses.