Publié en mars 2018

Profils de compétences - Électricité industrielle

Ce profil de compétences s’adresse aux ingénieurs qui étudient, conçoivent, installent et entretiennent des installations et des appareillages électriques.

Champs d’application :

  1. le secteur industriel conventionnel et de grande puissance

  2. l’industrie lourde (ex. : pâtes et papiers, mines, métaux, pétrochimie, électrochimie, secteurs ferroviaire et maritime)

  3. l’industrie manufacturière

  4. l’industrie agroalimentaire

  5. l’industrie pharmaceutique

  6. les infrastructures (ex. : traitement des eaux usées, production de l’eau potable)

 

Ce profil de compétences s’applique aux systèmes qui concernent l’alimentation et la distribution électriques. Ils peuvent comprendre :

  1. les postes et les sous-stations

  2. l’appareillage électrique

  3. les systèmes de mise à la terre

  4. les systèmes de protection contre la foudre

  5. les dispositifs de mise à la terre du neutre

  6. les réseaux de distribution électrique

  7. les systèmes de production et de distribution des réseaux électriques d’urgence

  8. les systèmes de câbles chauffants

  9. les systèmes de mitigation de la qualité de l’onde

  10. les systèmes de coordination et de protection des réseaux électriques

  11. la classification des emplacements dangereux

  12. les systèmes d’alimentation des protections cathodiques

  13. l’éclairage industriel et les services

  14. les systèmes de câblage (puissance, contrôle, communication industrielle)

  15. les systèmes de contrôle des charges électriques

  16. les systèmes d’alimentation et de contrôle de charges spéciales (ex. : électrolyse, fours à induction, fours à arc)

  17. les branchements des machines industrielles

  18. l’électronique industrielle de puissance

Le profil ne s’applique pas :

  1. à l’instrumentation et au contrôle des machines et des procédés

  2. à la réseautique informatique (ex. : bureautique)

  3. aux réseaux de production, de transport et de distribution d’énergie de fournisseurs d’utilités publiques ou privées

  4. à la microélectronique analogique et numérique

  5. aux communications analogiques et numériques

 

Note : L’ingénieur en électricité industrielle peut trouver des éléments de compétence pertinents à sa pratique dans le profil de compétences portant sur l’électricité du bâtiment et dans le profil portant sur les systèmes d’automatisation des machines et des procédés.

 

Veuillez cliquer sur le champ de compétence du schéma ci-dessous pour y accéder directement.