Publié en mai 2011

Mis à jour en septembre 2013

Signature numérique

Dans cette section, vous verrez :

Contrairement aux croyances, la signature numérique d’un ingénieur n’est pas une simple reproduction ou « image » de sa signature manuscrite.

En effet, la simple apposition, sur un document technologique (c.-à-d. un document sur support électronique, parfois appelé « support technologique »), de l'image numérique de la signature manuscrite (par exemple, fichier à extension « .jpeg ») ne permet pas de lier le signataire à ce document technologique. Selon la Loi concernant le cadre juridique des technologies de l’information, c'est la signature numérique du signataire qui assure ce lien.